Nuit blanche

déambulation de mariées masquées

Cinq mariées errent dans l’espace au lendemain de leurs noces …

Dans leurs tenues de fête, elles viennent raconter ce qu’a été leur mariage et comment celui-ci répond, ou non, à leurs désirs.

Désabusées, joyeuses ou enragées, elles nous parlent de nos rêves et de nos souhaits profonds quand ceux-ci se frottent au réel.

Perette un cœur en or

Perrette rêve.

Perrette rêve d’un long chemin.

Un long chemin d’amour et de diamants.

D’amour et de diamants ?

De diamants. 

De diamants, d’émeraude, de saphirs, de Crystal, de Champagne, de foie gras, d’alpaga, de soierie, d’argenterie !

... Avec raffinement évidement.

Lisette la désillusionnée

«Je riais au dedans en me disant que Dieu me faisait une bonne blague, alors j’ai dansé avec le cousin Frédéric, on a tourné tourné et je sentais bien le fard sur mes joues. La nuit est tombée doucement, je pouffais de rire aux visages de ceux qui venaient me féliciter, me féliciter de quoi d’abord, je n’avais rien accompli rien demandé même.»

Lucette la naïve

Lucette elle attend Boris. Il va venir c’est sûr. En attendant, elle sourit beaucoup. Enfin elle essaie. Mais ça sonne jamais très joyeux. Aussi, elle a de petits rires qui finissent en grincement. Ses gestes sont saccadés, ses mots imprécis. Elle est jeune, peut-être 22 ans mais on lui en donnerait facilement dix de plus. Elle semble vraiment pauvre fille et quand on la regarde c’est vrai qu’elle fait un peu pitié Lucette. Mais il y a Boris et c’est sûr aujourd’hui il va venir la chercher pour l’épouser. Et si ce n’est pas aujourd’hui ce sera demain, c’est pas grave, Lucette l’attend. Lucette attend Boris.

Paulette l'enthousiaste

Paulette, c’est sa vie qu’il y a dans sa valise...entre les petites piles de dessous viscose et dentelle chantilly, sous un nuage de poudre de riz, une photo de son Fernand qu’elle attend, qu’elle attend, qu’elle attend. Il est revenu  d’entre les morts Fernand, la guerre n’a pas eu sa peau. Il est revenu pour l’épouser comme promis et il l’emmène voir le Danube, pour de vrai. Et leur amour, lui, n’a pas pris une ride !

Fanette à la renverse

Fanette, son époux, c’est l’homme idéal.

Celui dont elle à rêvé toute sa vie.

Fanette, sa vie est réglée comme du papier à musique, chaque détail est préparé, anticipé, prévu.

Mais au jour du Grand jour, ou plutôt la nuit de la grande Nuit...de noces...tout bascule...

Comment Fanette va réagir, comment dans sa tête tout va chavirer... ses phrases, ses mots, son corps tout entier va basculer... La musique va tout d’un coup grincer...

Toute brinquebalante Fanette va valser... aïe aïe aïe...il y aura des dégâts...

Dossier de diffusion

télécharger ici

Dossier de Presse

Article du "Progrès"

Représentations

Les Estivales au fort du Bruissin à Francheville le 1er juillet 2018

© 2016 by Valentine Akai, crédit photo Rosalie Gérard, Lucas Félix Russier Valentine Akai