La compagnie

Coco l’Ipomée est une compagnie franchevilloise et lyonnaise créée en 2016. Nous mettons en scène nos spectacles et travaillons le théâtre dans son lien à l’objet sous différentes formes : le masque, le kamishibaï et la marionnette.

Nous puisons nos inspirations esthétiques dans l’univers baroque, les mythes et légendes ancestrales. La nature nourrit notre imaginaire et occupe une place essentielle dans notre travail, souvent teinté d’étrangeté et de nostalgie poétique.

Nos réflexions artistiques portent sur la rencontre et la coexistence de mondes différents, opposés, ou établis comme tel : animal/ humain, dominant/dominé, féminin/masculin... Nous aimons mêler les genres pour créer des personnages hybrides ou chimériques. Comme nos personnages, nos créations sont composites, oscillant parfois entre le spectacle vivant et la performance plastique. Nous brouillons les pistes en mêlant plaisir du verbe et oeuvres plastiques dans une esthétique précise et soignée.

Forte de la pluridisciplinarité de son équipe, la compagnie propose aujourd’hui différents types de créations, qui s’adressent aux plus petits comme aux adultes :

Des Kamishibaï originaux, dont certains sont inspirés de contes traditionnel

Deux spectacles de masques et marionnettes

Des séries de photographies masquées

Une déambulation de personnages masqués

Nous transmettons notre passion pour la création et le spectacle vivant à l’occasion de stages ou de collaborations, pour cela nous avons été amené à intervenir dans différentes structures: théâtre, écoles et universités, festivals, centres de loisirs, MJC, salles d’exposition...

 

La compagnie répond également à des commandes de fabrication de masques et de marionnettes.

Un univers baroque et un brin nostalgique librement inspiré par la nature, mêlant souvent le bizarre et la poésie.

Gabrielle Arthur

Présidente

Passionnée par le monde de l’enfance en perpétuelle évolution, Gabrielle a d’abord travaillé dans le milieu de l’animation tout en se formant à la sociologie et aux sciences de l’éducation. Aujourd’hui elle est travailleuse sociale spécialiste de la petite enfance et formée à la médiation culturelle en direction du jeune enfant.
Gabrielle est persuadée que la sensibilisation aux pratiques culturelles et artistiques dès le plus jeune âge favorise la curiosité, la construction et l'épanouissement de l’enfant. C'est ainsi qu'elle a décidé de mener en parallèle son métier et la gestion de la Cie Coco l'Ipomée, les deux domaines se nourrissant l'un et l'autre. 
 

Camille Lours

Trésorière

Biologiste médicale de formation, Camille est une fervente amatrice de théâtre, de ballet et d'opéra, et a près de dix ans de pratique théâtrale derrière elle. Si sa formation professionnelle l'a menée par la suite vers des horizons plus scientifiques, elle garde un profond intérêt pour les arts. Aujourd'hui, son activité de trésorière de la Cie Coco l'Ipomée lui permet de s'impliquer à nouveau dans le domaine artistique.

Alice de Murcia

Comédienne, metteur en scène, dramaturge

Alice s’est d’abord formée entre 2006 et 2010 au Conservatoire de Valence (Ecole de la comédie dirigé par C. Giriat) puis s’est orientée plus spécifiquement vers le jeu burlesque et clownesque en intégrant la formation Fraco entre 2011 et 2013 (Scène sur Saône à Lyon) où elle s'est notamment formée au clown auprès d’Heinzi Lorenzen, et à l’écriture burlesque avec Norbert Aboudarham. En 2014, elle se forme à la marionnette à travers des stages dirigés par Philip Auchère (Compagnie les Zonzons) et à la lecture à voix haute avec la comédienne Pauline Laidet. Elle rejoint le projet de clown itinérant Nez Sens, l’été 2014 et part en Moldavie à la rencontre des enfants pour un échange autour du clown.

Alice De Murcia travaille en tant que comédienne et metteur en scène pour différentes compagnies, prête sa voix aux murmures des Statuts du Collectif Space Opéra, collabore à la réalisation de courts métrages avec l'Association Lyon métrage et travaille comme scénariste auprès d'Hurricane production.  En parallèle, depuis plusieurs années, Alice De Murcia dirige des cours de théâtre auprès d'amateurs et organise des stages de théâtre physique. 

Charlène Fournier Servaud

Comédienne, marionnettiste, plasticienne, dramaturge

Charlène a travaillé en tant que dramaturge et assistante à la mise en scène pour la Cie s’en Mêle à Lyon, après une licence de Lettres Modernes et Arts du Spectacle. Elle se tourne ensuite vers la marionnette et le jeu masqué. Elle se forme via de nombreux stages, avec notamment la Cie des Zonzons, le Tas De Sable à Amiens ou encore la Cie Le Voyageur Debout. Stagiaire au sein de la formation « Marionnettes et Images Filmées » dirigée par François Guizerix, elle apprend à fabriquer et manipuler des marionnettes. Elle est ensuite formée à la création de masque par la plasticienne Georgette Bastian de l’association Théâtr’Arts.

Elle travaille également avec la compagnie Le Grand Wahzou en tant que créatrice de marionnettes et manipulatrice pour du théâtre d'ombre destiné au trés jeune public. Elle est aussi danseuse pour la compagnie de spectacle pyrotechnique Cessez Le Feu.

Valentine Akai

Plasticienne, graphiste, scénographe

Plasticienne avant tout, Valentine est diplômée en Design d’espace aux Beaux- Arts de Dijon. ­Poussée par la soif de voyage et admirative des arts nippons, elle décide de partir étudier et vivre à Nagoya, au Japon de 2010 à 2014.
A son retour, Valentine travaille en tant que peintre-décoratrice pour les ateliers de décors de l’opéra de Dijon ainsi que pour le TNP à ­Villeurbanne.
C’est après avoir suivi la formation “Marionnettes et Images Filmées” dirigée par François ­Guizerix, puis avoir appris la fabrication de masques et de marionnettes en papier au sein de l’atelier de Georgette Bastian de l’association Théâtr’Art que Valentine décide de rejoindre la Cie Coco ­l’Ipomée.  
A ce jour elle s’investit avec passion dans la Compagnie à imaginer et fabriquer de ­nombreux masques, marionnettes et accessoires en tous genres. Elle dessine et créer les visuels de la ­compagnie.

Manon Landeau

Diffusion et communication

Passionnée de littérature, de boulingues poétiques et d'écriture, Manon a suivi une licence en lettres modernes puis un Master spécialisé en Edition.
Elle a ensuite travaillé pendant plus de deux ans pour la maison d'édition grenobloise Short Edition, en tant qu'assistante éditoriale de la catégorie Poésie et chargée de communication et relations publiques. Croqueuse d'originalités culturelles, elle travaille aujourd'hui avec la Compagnie Coco L'Ipomée, le Footsbarn Theatre et la compagnie La Belle Apocalypse, en tant que chargée de diffusion et de communication.

Bastien Gérard

Créateur lumière, directeur technique

Il a été en charge de plusieurs compagnies au Festival Avignon Off de 2003 à2007, programmateur du Festival Ici et Demain en 2006 et concepteur du Festival de Théâtre Antique en V.O de Tours en 2003 et 2004. Régisseur général et responsable technique du Théâtre Municipal Agoreine de Bourg-la-Reine entre 2006 et 2009, puis du Théâtre 95 de Cergy-Pontoise jusqu’en 2010. Depuis 2014 il assure la direction technique du Théâtre des Béliers à Avignon.

Il choisit de se consacrer à ses collaborations artistiques avec diverses compagnies de spectacle vivant.
Il assure régulièrement les créations lumières et les régies de tournée des compagnies Le Bouc sur le Toit (Virginie Berthier, Paris), Pappagallo (Manon Barthelemy, Lyon), La conytravention (Mualu Muela, Lyon), Perspectives Théâtre (Yann Goossens, Paris), Frères poussière (François Moreaux, Paris), Marizibill (Cyrille Louge, Paris), Larcebo (Florine Moreau / Charlotte Lebret, Paris), Au pied de la lettre (Frederic Souterelle/Jade Lanza, Paris), L’instant même (Anne Bérélowitch, Paris), Paris-Roma-Berlin (Pauline Beaulieu, Berlin), Dixlesic&Co (Lauréline Kuntz, Paris), Feux de la rampe (Marie Tikova, Paris) et Balkanstage (Diana Dobreva, Sofia).

Il collabore aux tournées d’Atmen Danse (Françoise Tartinville, Paris), de l’Atelier Théâtre Actuel (Bénédicte Budan, Paris), du Théâtre de l’Etreinte (Daniel et William Mesguich) et des Tiger Lillies (Stephan Groegler, Paris-Londres).

Il rencontre la féminine équipe de Coco l'Ipomée à l'automne et décide de se lancer dans l'aventure avec cette jeune troupe à l'univers déjà bien affirmé.

Elodie Buhagiar

Auteure, comédienne, metteur en scène

Formée au théâtre burlesque et clownesque au sein de la Scène sur Saône (Le Fraco, Lyon), elle a également suivi les ateliers de clown de la compagnie Alter Nez menés par Cyril Griot (Grenoble). Ancienne journaliste, enseignante en écriture spécialisée pour le jeune public, elle est l'auteur de plusieurs pièces de théâtre pour le jeune public mêlant clown et marionnette. A l’initiative du projet de clown itinérant Nez sens, elle a animé en 2013 et 2014 des ateliers libres de clown dans des villages en Moldavie. De 2014 à 2015 elle s’initie à la manipulation de marionnettes auprès de Filip Auchère du collectif Zonzons, puis se forme parallèlement à la création de muppets et à l'art de la marionnette filmée au sein d'une formation créée par François Guizerix, co-fondateur des Guignols de l’Info. Elodie enseigne le théâtre à des adultes amateurs au sein de la compagnie du Gai savoir de 2014 à 2016. Elle enseigne également l'expression corporelle à des enfants et des ateliers clowns pour les adultes.

Rosalie Gérard

Photographe

Institutrice en Seine-Saint-Denis, Rosalie est diplômée en photographie technique, BTS Photographie au lycée Auguste Renoir à Paris. Elle a choisi de s’orienter vers une approche plus plasticienne de la photographie, aboutissant à une participation à l’exposition «Paris VS Paris» et à son élaboration avec une série «Lever de rideau» mettant en scène une vision de la promiscuité du logement urbain.

En 2014, Rosalie obtient ensuite un Master en photographie et art contemporain à l’université Paris VIII, son projet pratique et son mémoire étant mené conjointement à la faculté d’arts de Timisoara en Roumanie. 

En parallèle de son métier d’institutrice, Rosalie est photographe pour la Compagnie Coco l’Ipomée dans laquelle elle s’épanouit artistiquement.

Natacha Bourlier

Direction d'acteurs, comédienne

Natacha a commencé le théâtre dès le lycée et continue son cursus théâtral en faisant le DEUST de Bordeaux dans les années 2000. Elle intègre ensuite la Compagnie du Théâtre des Valises (Jura) jusqu’en 2006 et participe activement à sa création «  Il y a mille ans aujourd’hui », théâtre masqué balinais avec laquelle elle joue à la Cartoucherie de Vincennes (Théâtre du Soleil).
Après une pause plateau, elle revient à ses premiers amours et suit la formation Marionnettes proposée par Filmigood puis fait un retour sur les planches en suivant la formation comédienne de La Scène sur Saône entre 2014 et 2015 où elle découvre le Clown et le Burlesque.
C’est aux fils de ses formations qu’elle rencontre les Demoiselles de Coco l’Ipomée et avec joie qu’elle offre son regard extérieur.

Guillaume Demauroy

Réalisateur

Ancien militaire et mécanicien de formation, Guillaume a découvert les métiers de l'image après un parcours un peu mouvementé, en passant par l'armée et quelques voyages. C'est sa formation de journaliste en deuxième partie de vie qui lui permet de toucher pour la première fois une caméra. Depuis il n'a de cesse de se perfectionner au métier de réalisateur, au travers de courts métrages, teasers ou portraits.   

En 2016, il rencontre Alice De Murcia qui l'invite à faire une vidéo pour ses élèves de l’école du théâtre Le Gai Savoir. Bon an, mal an et plusieurs collaborations avec  la troupe de Coco, il s'y joint pour y apporter son savoir faire. Comédien amateur, il suit sa troisième année de formation à l'IREPScène.

Paulette Deslage

Mécène à titre posthume

La Compagnie Coco l'Ipomée tient à remercier une grande donatrice de costumes et accessoires. La grand-mère de Valentine Akai fait aujourd'hui le bonheur des cocottes grâce à ses malles remplies de froufrous, de passementerie et autres trésors! Merci Paulette la coquette. 

Please reload

© 2016 by Valentine Akai, crédit photo Rosalie Gérard, Lucas Félix Russier Valentine Akai